Pourquoi changer de prénom et pourquoi Naïel?;

Naïel est un prénom construit et politique. Il est le fruit de la contraction de Nat-il/el qui est un prénom construit et choisi, comme peut l'être cette p… de binarité des sexes et des genres qu'on pense "naturelle" et qui régit notre société. Naïel est là pour vous rappeler qu'il n'y a pas de nature dans ce système binaire seulement des constructions sociales, politiques, culturelles...qui divisent en deux l’humanité afin de légitimer le sexisme , l’oppression d’une catégorie par une autre, les «Normes»…et toutes les discriminations et violences qui s’exercent sur des personnes dites a/normales...

ce n'est pas qu'un prenom neutre .



s'énoncer le pronom: ( en cours)


et je me dois de pouvoir m'énoncer , le iel ne me satisfait pas;

;car il me met dans un entre deux qui reste emprisonné dans le binaire male femelle et qui renvoie souvent à une certaine complementarité masculin/feminin que je refuse totalement et qui reste la base du systeme hétérosexiste.
UnE amiE trans et s'enoncant intergenre situe elle l'intergenre autre part....



, ni le elle , ni le il,ni l'alternance des deux....c'est juste autre chose....



le illE ( prononcer illé) est interessant mais pas assez marquant pour être destabilisant...

;

l'enonciation de toute facon se doit d'être différente suivant les divers espaces /temps dans lesquels on se situe et nos interlocutricEs...Elle doit être la plus destabilisante possible pour pousser au questionnement impossible sur la binarité des sexes/genres, sur la renaturalisation des categories politiques ....et sur le combat féministE ayant pour but final cette destruction des genres/sexes tout en tenant compte pour l'instant de la realité de ces rapports de pouvoir que sont le genre et le sexe, de la réalité de ces catégories et de leurs relations.........


;Pour l'instant,

je demande( non je n'ai rien à demander!) je veux

; le" iel" et l'accord noms/adjectifs n'a pas d'importance..
à l'ecrit je prefere le E féministe dégenré..mais impossible à l'oral....<p>

Naïel le 26 aout 2009